« Dessine-moi un mouton »

par Nailasylum

Coucou les filles !

Aujourd’hui je vais vous parler d’une chose qui me tient à cœur ! Il s’agit d’une lecture. Un livre que ma Maman m’a lu des dizaines de fois quand j’étais petite et autant de fois après que je sache lire, car personne ne raconte cette histoire mieux qu’elle. Je l’ai également lu moi-même, plusieurs fois et je l’ai compris différemment à chacune de mes lectures, saisi certaines subtilités que je n’avais pas compris auparavant. C’est mon livre fétiche, celui qui m’accompagne dans la vie. Ma Maman m’a offert mon propre exemplaire quand j’ai eu 18 ans. Avec un petit mot à l’intérieur, qui me fait presque pleurer à chaque fois que je le lis,  où elle me dit que le jour où elle ne serait plus là pour répondre à mes questions, je trouverai ce que je cherche en lisant cette histoire. Mais je sais que ça n’arrivera jamais, car ma Maman, c’est un highlander, elle ne va jamais mourir :)

Pour celles qui ont déjà lu ce livre, vous avez du le reconnaître grâce à cette phrase qui m’a servie de titre « Dessine moi un mouton ». J’aurai pu choisir 1000 autres phrases, mais c’est celle-ci que je préfère. Ce livre a pour nom « Le Petit Prince ». Il a été écrit par Antoine de Saint-Exupéry. Je ne pourrai pas vous le raconter, car à mon avis, chacun doit s’en faire son propre résumé et en tirer ses propres leçons. Je ne peux que vous encourager à le lire et à le relire encore et encore :)

Vous avez donc certainement deviné qu’à travers le nail art que je vous présente aujourd’hui je vais vous raconter mon histoire du Petit Prince, comme une dédicace à ma Moumoune d’amour ! J’ai représenté sur mes ongles les passages qui m’ont le plus marqués et mes moments préférés. Le choix fût difficile ! J’aurai pu reproduire chacune des aquarelles de l’auteur, les baobabs, les volcans, celui qui éteint les réverbères, le puits… mais je n’ai malheureusement pas 50 doigts… J’aurai d’ailleurs adoré avoir de l’aquarelle pour peindre cette déco, mais faute de mieux, je l’ai fait à l’acrylique et je suis très contente du  résultat :)

Je ne prends pas la peine de vous présenter mon vernis blanc de base, parce qu’il est tout pourri. Je vous laisse regarder les photos et les extraits de l’histoire qui vont avec ;) J’ai réalisé ce nail art pour vous motiver un peu à participer au deuxième thème de mon opération partage : « Livres et Lectures ». Le premier thème est bien sûr toujours d’actualité ;) Ah oui ! Mon ongle de pouce a eu un petit choc, j’ai du le raccourcir :’( Mais comme Maman dis toujours, ce n’est pas grave :)

Dessine moi un mouton 0

Toutes les grandes personnes ont été des enfants. Mais peu d’entre elles s’en souviennent.

Dessine moi un mouton 1

J’ai montré mon chef-d’oeuvre aux grandes personnes et je leur ai demandé si mon dessin leur faisait peur. Elles m’ont répondu : « Pourquoi un chapeau ferai-il peur ? » Mon dessin ne représentait pas un chapeau. Il représentait un serpent boa qui digérait un éléphant. J’ai alors dessiné l’intérieur du serpent boa, afin que les grandes personnes puissent comprendre. Elles ont toujours besoin d’explications.

Dessine moi un mouton 2

« ça, c’est la caisse. Le mouton que tu veux est dedans » Mais je fus bien surpris de voir s’illuminer le visage de mon jeune juge : « C’est tout à fait comme ça que je le voulais ! Crois-tu qu’il faille beaucoup d’herbe à ce mouton ? […] »

Dessine moi un mouton 3

« Où sont les hommes ? reprit enfin le petit prince. On est un peu seul dans le désert… – On est seul aussi chez les hommes », dit le serpent.

Dessine moi un mouton 5

C’est alors qu’apparut le renard : « Bonjour dit le renard. – Bonjour répondit poliment le petit prince, qui se retourna mais ne vit rien. – Je suis là, dit la voix, sous le pommier… -Qui es-tu ? dit le petit prince. Tu es bien joli… – Je suis un renard dit le renard.

Dessine moi un mouton 6

« J’ai besoin d’un mouton. Dessine-moi un mouton. » Alors j’ai dessiné. Il regarda attentivement, puis : « Non ! Celui-là est déjà très malade. Fais en un autre. » […] « Celui-là est trop vieux. Je veux un mouton qui vive longtemps. »

Dessine moi un mouton 7

« Je ne te crois pas ! Les fleurs sont faibles. Elles sont naïves. Elles se rassurent comme elles peuvent. Elles se croient terribles avec leurs épines… »

Dessine moi un mouton 8

Le petit Prince sur l’astéroïde B 612

Dessine moi un mouton 9

« Moi, se dit le petit prince, si j’avais cinquante-trois minutes à dépenser, je marcherai tout doucement vers une fontaine… »

Dessine moi un mouton 10

C’est là un bien grand mystère. Pour vous qui aimez aussi le petit prince, comme pour moi, rien de l’univers n’est semblable si quelque part, on ne sait pas où, un mouton que nous ne connaissons pas a, oui ou non, mangé une rose…

Dessine moi un mouton 11

« S’il te plaît… apprivoise-moi ! dit-il »

Dessine moi un mouton 12

J’espère que ce nail art vous aura plu et j’espère que mon article vous aura donné envie de lire ou de relire cette belle histoire.

Bisous à toutes ! Et n’oubliez pas : « On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux. »

Publicités