Nailasylum

L'univers verniesque d'une NPA (avec un petit grain de folie…)

Tag: article

Fast Forward, Good to Go et Sèche Vite : lequel choisir ?

Aujourd’hui ce n’est pas un article comme ceux que j’ai l’habitude d’écrire que je vous propose. Je vais essayer de faire une petite comparaison entre les trois différents top coats que j’ai pu tester. Le premier était le Fast Forward de China Glaze, ensuite, le Good to Go d’Essie et tout récemment le Sèche Vite, que j’ai gagné à un giveaway de la boutique Vernisongles !

Je peux vous dire par avance qu’à chaque acquisition d’un nouveau top coat, j’étais ravie dès le premier essai, mais je vais essayer de prendre un peu de recul par rapport à mon engouement de « nail-artiste-débutante-trop-contente-à-chaque-fois-qu’elle-teste-un-truc-nouveau » ^^

Comparaison de top coats 1

Commençons donc par le commencement : Le Fast Forward de chez China Glaze. A la réception de celui-ci, à peine ouvert, alors que je ne l’avais pas encore testé, j’étais déjà conquise… Par son odeur. Ça peut paraître un peu ridicule ou anodin, mais c’est pour moi quelque chose d’assez important, je suis assez sensibles aux odeurs qui m’entourent en général. Je ne suis pas aussi douée que Patrick Süskind (auteur du livre « Le Parfum ») pour décrire une odeur, mais je peux quand même vous dire que celle-ci est assez particulière. Il n’y a pas ce côté un peu âcre et « piquant » que l’on retrouve dans beaucoup de vernis et qui prend parfois un peu la tête, au contraire, c’est plutôt doux, sucré, subtil et frais, ça me fait un peu penser à un mélange d’ananas et d’agrumes. Je sais, je vais chercher un peu loin là, mais tant qu’a décrire une odeur, autant essayer de se prendre pour Jean-Baptiste Grenouille (personnage principal du livre cité ci-dessus) ^^ Qu’on se le dise, ça sent quand même le vernis hein ! Mais je le redis, c’est tout en subtilité et encore plus une fois que c’est sec ! Dès que je l’utilise, je suis obligé de sentir mes ongles :) Passons aux choses sérieuses : ce que l’on attend d’un top coat en général ! Le pinceau est assez long, nous permettant ainsi de ne pas trop gaspiller quand on arrive à la fin du flacon. Il est également très souple et permet ainsi une application plutôt aisée, mais attention, il n’est pas non plus trop souple, par conséquent, il est plutôt facile à essorer et permet un dosage assez précis de la matière. Il s’adapte très bien à l’ongle et « s’étale » dessus à son contact. Grâce à ça, le poser est presque un jeu d’enfant. En ce qui concerne la matière, je dirai qu’elle est assez couvrante, mais pas trop. Le juste milieu en fait. Quant à sa fluidité, c’est la même chose, donc encore une fois, juste comme il faut. Elle permet également de bien lisser les éventuels traits de pinceau disgracieux. Le petit point négatif, c’est qu’elle est quand même un poil épaisse et à tendance à s’épaissir un peu plus vers la fin du flacon, mais je pense qu’on peut lui pardonner, car ça doit être son seul point négatif à mon sens :) En ce qui concerne le temps de séchage, je crois ne rien avoir à reprocher au Fast Forward… C’est presque irréel ! (*)

Comparaison de top coats 2

Deuxième dissection du jour : Good to Go de chez Essie. Procédons dans le même ordre. Son odeur prend un peu à la gorge lors de l’application, mais reste largement supportable et même normale pour toute NPA habituée à ce genre d’effluves. Cela dit, elle s’estompe au bout de quelques secondes ! Quant au pinceau, je suis assez surprise… J’ai plusieurs vernis de cette marque et j’en ai toujours été satisfaite, ils permettent une bonne application grâce à leur forme carrée et plate, mais celui du Good to Go, c’est une autre histoire. Il est assez petit et fin, vraiment très souple et même trop à mon avis, l’essorage n’est donc pas une mince affaire. Pourtant, c’est le même pinceau que pour le Matte About You (d’Essie également), qui fait des merveilles quand je veux matifier mes ongles, ce qui me fait dire que le réel « problème » de ce top coat, réside dans sa texture. En effet, cette dernière est vraiment très très épaisse (contrairement au Matte About You qui lui, est utra-fluide). Elle s’accroche au pinceau et à tendance à faire des fils quand on essore le pinceau… pour y remédier, il faut vraiment prendre beaucoup de matière. Je trouve ça assez gênant, car une fois appliqué sur l’ongle, il y en a dix fois trop, et ce n’est par conséquent pas toujours facile à appliquer et par la même occasion, ça met plus de temps à sécher… Par contre, les jours où je réussissais à dompter la bête, le temps de séchage était tout à fait respectable pour un top coat à séchage rapide. (*) Je rajouterai qu’avec trop de matière ou la juste, le laqué reste le même, très brillant : au top ! J’ai lu énormément de bien de ce top coat, alors je me console en me disant je suis peut être tombée sur le mauvais flacon ;)

Comparaison de top coats 3

Le dernier test est celui du dernier arrivé dans la famille : le Sèche Vite. Premier point négatif… Son odeur… Aïe ! Moi qui y suis sensible… Je la trouve vraiment très forte, si je suis trop près, ça me pique presque les yeux. Fort heureusement, elle ne reste pas longtemps et ce n’est pas non plus un critère qui ferait que je renierai ce top coat, car c’est en mon sens son seul point négatif. Et puis bon, je ne vais pas non plus choisir mes top coats pour leur odeur, mais pour leur qualité ! Le pinceau du Sèche Vite n’est pas trop mal, il permet une application facile, il s’étale bien sur l’ongle. La texture quant à elle, est parfaite, très fluide, on peut facilement la doser et on n’est pas obligés de trop en mettre :) En ce qui concerne la tenue du Sèche Vite dans le temps, je ne peux pas encore vous en parler, mais j’ai entendu dire qu’il s’épaississait assez vite, et qu’il rétractait certains vernis… Je vous en reparlerai quand je serai au bout de mon flacon ;) Et puis pour le séchage, rien à dire, ça sèche vite, c’est d’enfer (*), tout autant que le laqué ! Ah oui, une autre petite chose m’a déconcertée aussi… Sur la boîte, il y a écrit : « Ce produit contient un composant chimique que l’Etat de Californie tient responsable de maladies, d’anomalies congénitales et d’autres affections liées à la reproduction. » Ce n’est pas très rassurant, mais je me dis que si c’était vraiment dangereux, le produit serait sans doute interdit à la vente…

Comparaison de top coats 4

Voilà donc pour mon avis ! Pour ma part le Fast Forward et le Sèche Vite sont à égalité au niveau qualité, mais si je devais choisir, ça serait le Fast Forward, qui gagne un point grâce à son odeur :)

Cela dit, je pense que le prochain que je m’achèterai sera le Poshé. J’en entends beaucoup de bien ces temps cis :) J’espère que cet article vous aidera à choisir votre top coat ! Si vous avez un avis différent du mien sur ces produits, n’hésitez pas à m’en faire part !

Gros bisous à toutes et à très vite !

(*) Les top coats ne sont pas non plus magiques, si vos couches de vernis sont trop épaisses et que vous ne les laissez pas sécher un minimum, ça ne sera pas aussi efficace. La couche supérieure sera peut-être sèche, mais les couches inférieures, pas toujours, c’est un détail auquel il faut faire particulièrement attention, surtout quand on est pressée ;)

Publicités

Un aperçu d’avant…

Dans ce premier article de mon renouveau ‘bloguesque’, je vous propose un petit diaporama  de quelques photos des articles de mon ancien blog ! J’avais beaucoup d’articles à faire migrer jusqu’ici et vu que je veux du changement, j’avais pas envie de tout refaire à l’identique (logique ^^)… Par contre, vous pouvez retrouver l’intégralité des photos sur ma page facebook, dans l’album « photos de l’ancien blog » !

Vu que les textes des anciens articles ne sont plus disponibles, je vous invite à regarder un peu plus bas, je vous ai fait un bref résumé des nail arts du diaporama. Vous pouvez évidement me poser toutes vos questions au sujet de ces décos, car j’ai sans doute omis quelques détails (leur titre est indiqué sous chaque photo).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Training – Classe

En base, pour le corset, j’ai utilisé un beige clair métallique de chez miss Europe et pour la fleur le noir L13 de Modelite ; pour les dessins, de la peinture acrylique de la marque Liquitex (blanc de Titane et noir d’Ivoire). Et un pinceau de détail Dalbe 3/0 en poil de martre.

Training – Déjanté

Pour l’ongle ‘spirales’ j’ai pris une base vert flashy (n°81, Miss Europe), des paillettes de chez Adnails et un mélange de peinture acrylique blanche  & verte clair. Pour l’ongle ‘léopard’ ma base est le Beige Distinction de Bourgeois et les ‘tâches’ sont à la peinture acrylique (mélange de terre d’ombre brûlée, jaune primaire & blanc Titane). Le petit dernier arbore le magnifique rouge métallique de Miss Europe en base et des points au liner Gold, Miss Cop.

Carnaval

Ce nail art n’est pas à porter tous les jours, car un peu encombrant, et… très pailleté ! Cela dit, il conviendrait pour une soirée déguisée, bien qu’en le réalisant, je l’imaginai sur les ongles d’une mannequin lors d’un défilé ^^ J’ai utilisé en base mon beige clair métallisé Miss Europe & avec mon top coat fast forward de china glaze, j’ai collé les plumes, les strass et les paillettes ! J’ai également ajouté une autre touche de paillettes avec mon vernis pailleté cuivré.

Vintage flowers

Fleurs à l’acrylique sur la base Rubis de Miss Europe. Cette déco est très simple à réaliser ! Bien plus qu’il n’y paraît ;)

Les couleurs d’Océane

Voici les ongles d’Océane, sur lesquels j’ai réalisé un dégradé à l’éponge avec le ‘Sweety abricot’ de chez Biguine et le B391 de colorPLAY. Je définirai sa couleur comme étant rose-framboise-terne… Il est vraiment magnifique ! Les petits points sont également faits au vernis, avec un vert émeraude (n°388 de Kiko).

Plume de pie, plume de paon, plume de rêve et plume de vent

Ces petites plumes ne sont pas hyper réalistes, mais, on saisit quand même le concept non ? :) Pour les faire, j’ai utilisé de la peinture acrylique et différents verrnis. Une fois que ma base (Moody Woman de chez Sephora) ait bien séché, j’ai commencé par tracer une diagonale à la peinture noire. J’y ai ensuite posé une petite goutte d’un beige métallisé pour former « l’oeil » de la plume, suivi d’une plus petite goutte de bleu foncé vers le bas de la première et ainsi de suite avec une plus petite goutte d’un bleu plus clair et une autre toute riquiqui pointe blanche. Ceci fait, je me suis munie de deux verts différents (un émeraude et un autre plus clair), de noir et de mon beige métallisé pour tracer aléatoirement les « poils » de la plume. J’ai ensuite entouré de noir l’oeil de cette dernière, de façon à lui donner une forme de grosse goutte et j’ai retracé, toujours en noir, une partie de ma diagonale de départ, pour bien accentuer le corps de la plume.

Abstract Sweet Forest

Ce nail art m’a été inspiré par une nail artiste de talent (Rainbow nails, dans la liste de mes muses). Je suis tombée par hasard sur son nail art avec des arbres et je l’ai tellement aimé que j’ai voulu le refaire, mais « à ma sauce ». J’ai par contre conservé les teintes et le schéma (motifs sur le pouce et le majeur et couleurs unies sur les autres). Ma base est le magnifique vert d’eau de chez Biguine ! Pour le dégradé en fond, j’ai utilisé un vernis blanc Cosmod, un bleu cair (sans références) et un mélange de mon blanc et du vert flashy de chez Miss Europe. Pour les arbres,  j’ai beaucoup dilué de la peinture crylique noire appliquée par couches successives et un peu de bleu nuit.

Pinky Snowflakes

Ceci est un mélange d’un nail art de Claire (Nailartitudesdeclaire dans la liste de mes muses), pour la partie jelly sandwich et du défi « Let it snow » de Tenshi (également dans la liste de mes muses), pour la partie flocons ! J’ai utilisé un vernis pour french manucure d’un rose très pâle et assez transparent (j’en ai mis deux couches par dessus les premiers flocons), qui vient de chez Cosmod, ainsi que de la peinture acrylique pour les flocons, peints avec mon tout petit pinceau 3/0 Dalbe.

Creamy flowers

Déco faite à l’acrylique et au pinceau de détail, sur le merveilleux San tan-tonio d’OPI, que mon chéri d’amour m’a offert à noël :)

Tea Time

Mon tea time, c’est du calme intérieur, de la douceur, de la zen-attitude, des petits gâteaux et de la vanille ! Le thé vanille, c’est celui que je préfère..! J’ai donc voulu représenter tout ça sur mes ongles à l’occasion du premier thème de mon opération partage. Ma base est un vernis Cosmé Nail, le Rose de Chine. Sur l’auriculaire, un petit sachet de thé. Suit sur l’annulaire, une fleur de vanille et ses gousses. Sur le majeur, un macaron vanille, mais qui ressemble plus à un hamburger qu’à ces délicieuses pâtisseries… ^^ Sur l’index, j’ai choisi d’appliquer un vernis mandarine clair, Cosmé Nail et de le laisser tel quel pour symboliser la zen attitude de mon tea time. Pour finir, sur le pouce, un bol de thé bien chaud, mais pas très droit je vous l’accorde ^^

SOS OS

Le premier one stroke que j’ai fais sur mes ongles, sur ma base Rubis de Miss Europe. A la base, j’étais pas satisfaite, parce que ça n’était pas du tout ce que je voulais faire… Mais avec du recul, je me dis que bon… C’est quand même le premier, alors ça passe ! A vous de juger ;)

Hypnotic

J’ai d’abord peint la délimitation du cercle, puis, à la manière des sucettes d’un défi de Nita Garcia, j’ai marqué son centre d’un point et tracé mes courbes. Mon idée de base était simplement de prolonger ces courbes en dehors du cercle et de peindre les deux zones des courbes en inversant les couleurs (pour mieux me faire comprendre -j’ai l’impression de mal m’exprimer- si la courbe à l’intérieur du cercle est peinte en blanc, son prolongement en dehors du cercle est noire. Vous me suivez ? ^^). Une fois que ce fut chose faite, je trouvais que ça ne faisait « pas assez » ! J’ai donc décidé de peindre au milieu de chaque zone blanche, un trait noir et inversement, un trait blanc dans les zones noires. Mais je trouvais qu’il manquait encore un p’tit truc… Mais c’est bien sûr ! Des points au doting tool ! Allez hop ! Au centre, un gros point noir et plus petit, blanc, par dessus. Sans oublier les petits points blancs sur le noir et inversement ! Défi numéro 1 du 31 Days challenge : done !

Seashells of the Caribbean

J’ai voulu tester les minis OPI de la collection Pirates des Caraïbes qui sont miens depuis peu ! (Joie intense) Cette dite collection est composée des teintes Skull and Glossbones ; Planks a Lot ; Sparrow me the Drama et Stranger Tides (que je n’ai pas utilisé pour ce nail art). Ma base est un Miss Europe du nom de Jade. Quand je l’ai vu dans le rayon il m’a de suite fait penser au Mermaid’s Tears (de la même collection) ! Après avoir posé ce dernier, j’ai fais un dégradé très léger sur l’annulaire avec le Skull and Glossbones, que j’ai recouvert d’un top coat normal (Good to Go d’Essie). Puis, sur les autres ongles, j’ai choisi de faire 3 petits points verticaux avec dans l’ordre : Skull and Glossbones ; Sparrow me the Drama et Planks a Lot. Mon top coat favori du moment étant le Matte About You (Essie), j’ai matifié le tout !

Mexican Skull & Shamballa Black Pearl

J’ai réalisé ma déco pour assortir mes ongles au bracelet shamballa que j’ai gagné grâce à un tirage au sort de Ninailart ! Je l’ai faite sur une base noire HD Modelite, sauf pour l’annulaire, où j’ai posé The World is not Enough d’OPI. Je me suis également servie de ce dernier pour le skull peint sur le pouce. Sinon pour le reste, c’est de la peinture acrylique. Vous avez également du voir que mes ongles sont courts… Oui, le majeur a défailli ! Du coup, j’ai tout raccourci, et j’en ai profité pur voir ce que ça donnait quand c’était un peu plus carré ! J’aime bien, mais j’ai quand même hâte que ça repousse pour retrouver mon ovale/amande..!

J’ai (enfin) ‘triangulisé mes ongles !

Il se trouve que le Stranger Tides que j’arborais, s’ennuyait un peu tout seul, qu’il voulait un copain beau et cool, avec qui il s’entendrait bien et qui le mettrait en valeur (nooon, je ne suis pas folle, je parle juste avec mes vernis -souvent d’ailleurs- pas vous ? Ne mentez pas, j’en suis sûre..! Non..? Bon… ) ! J’ai donc décidé de lui présenter le Sweet Amethyst de L’oréal ! Je me suis munie de scotch, de ciseaux et me voilà partie ! Après avoir fais mes triangles, je trouvais ça un peu vide ! J’ai étoffé un peu en ajoutant des lignes et des points ici et là, un peu au hasard..! Verdict : la manucure triangle, j’aime ça ! Est-ce que je retenterai l’expérience ? Évidement ! Mais en coupant un peu mieux mon scotch et en essayant des combinaisons de couleur encore plus folles..! Et vous, ça vous parle les triangles ? Que pensez-vous de l’association de ces deux vernis ? En tous cas, moi ça me plaît et le Stranger Tides était ravi aussi :)

Cet article « résumé » de mon ancien blog est à présent fini. C’est ainsi que mon aventure de nailista va continuer sur un nouveau départ ! J’espère que cet  univers, qui me correspond plus, va vous plaire autant qu’à  moi !