Nailasylum

L'univers verniesque d'une NPA (avec un petit grain de folie…)

Tag: top coat

Test du top coat « Smoky » de L’oréal

Coucou les filles !

Aujourd’hui je vais vous parler d’une petite nouveauté de chez L’oréal ! Ils ont sortis une nouvelle gamme de 6 top coats à effets. Parmi eux on en trouve un mat classique, un à paillettes dorées, un à fines paillettes argentées, un avec des confettis noirs et blancs et deux autres un peu plus intrigants : le Milky, qui donne un aspect laiteux au vernis et enfin le Smoky, celui dont je vais vous parler !

Hier je suis allée faire un petit tour au Monop’ juste pour regarder… Mais j’ai été faible… Quand je me suis approchée du rayon L’oréal, j’ai d’abord repéré celui avec les paillettes dorées. Mais quand j’ai vu juste à coté ce petit flacon noir avec écrit « top coat smoky » dessus, j’avoue avoir été un peu surprise et même déroutée… Un top coat noir ? Mais c’est quoi ce délire !? Il n’y avait pas de flacon testeur, alors ni une, ni deux, ma faiblesse de NPA a prit le dessus et je l’ai embarqué avec moi, il fallait que je le teste !

Top coat Smoky 1

J’ai décidé de l’essayer sur 5 couleurs d’intensités différentes pour vraiment voir l’effet qu’il peut apporter. Sur l’auriculaire, j’ai appliqué le Dating a Royal d’OPI, superbe bleu foncé, sur l’annulaire le Curaçao de chez Sephora, un bleu très vif, sur le majeur, un vert pastel, presque amande : le Jade de chez Miss Europe (qui me fait beaucoup penser au Mermaid’s Tears d’OPI), sur l’index un très joli jaune-orangé pastel : le Mandarine Clair de Cosmé Nail et enfin sur le pouce, un superbe bijou de Biguine, au doux nom de Gold Sand, dont je vous parlerai plus en détails très prochainement :) Voici les 5 couleurs, au naturel, sans top coat.

  Top coat Smoky 2       Top coat Smoky 3

Top coat Smoky 4

Top coat Smoky 5        Top coat Smoky 6

J’ai aussi peint quelques petites arabesques vite fait pour voir le résultat avec une déco en dessous. J’ai choisi les arabesques, parce que c’est facile à faire et que j’adore ça, mais aussi car ce n’est pas un motif qui masque trop la base et pour ce test je voulais qu’on voit quand même bien la base. Bon par contre, c’est vraiment très vite fait hein, je ne me suis pas appliquée du tout ! J’avais trop hâte d’essayer le top coat !

Top coat Smoky 7

Eh bien je suis déçue ! Le rendu est vraiment nul… C’est une horreur à appliquer. J’ai essayé avec différents dosages sur le pinceau mais rien n’y fait ! Pourtant, il est très bien le pinceau, comme je les aime ! Plat et carré, mais la texture est certainement bien trop liquide pour pouvoir être appliquée correctement. Quand à l’effet, qui est censé « fumer » le vernis de base… Eh bien c’est une catastrophe. Ça ne fume rien du tout, ça masque plutôt la couleur de la base, ainsi que le motif (que j’ai pourtant peint en blanc). J’ai ajouté une couche de top coat normal par-dessus pour voir si ça changeait quelque chose, mais rien… Pour résumer, on a juste des pâtés noirâtres, plein de traits de pinceau qui gâchent tout et qui en plus font craqueler la peinture ! Le pied en somme !

Je vous laisse juger par vous-même, mais je pense que vous serez de mon avis. Je m’excuse pour la qualité de mes clichés qui n’est vraiment pas au rendez-vous, mais je n’aime pas photographier quelque chose qui ne me plaît pas… J’ai fais de mon mieux, mais ma déception se ressent quand même…

Top coat Smoky 8

Top coat Smoky 9

Top coat Smoky 10

Cela dit je ne voulais pas me laisser abattre et j’ai voulu faire un deuxième test, mais sur quatre ongles seulement, pour essayer de m’habituer un peu à la texture. J’ai cette fois ci choisi de ne pas faire de motif.

Sur l’auriculaire, j’ai simplement posé une base transparente pour voir ce que ça pourrait donner, sur l’annulaire, un vieux rose de chez Bourgeois : Beige Distinction, sur le majeur, You are Worth it de L’oréal et sur l’index, Oy-Another Polish Joke (dont je vous parlerai très vite). Dégoutée, je n’ai même pas pris la peine de photographier les ongles un par un comme pour mon test précédent.

Top coat Smoky 11

Eh bien c’est toujours la même chose… Les pâtés, les traits de pinceau, tout ça tout ça… Mais ! J’ai tout de même vu du mieux avec le Oy-Another Polish Joke. J’ai un petit peu mieux réussi mon dosage et je dois dire que ça fait moins de pâtés et que ça pourrait presque (je dis bien presque) donner une certaine profondeur à la couleur dorée de ce superbe OPI. Mais c’est loin de suffire pour me convaincre. Je vous laisse en juger.

Top coat Smoky 12 Top coat Smoky 13

En bref Ces deux essais ne furent vraiment pas concluants, vous l’aurez compris, mais je vais tenter d’apprivoiser la bête et de trouver le dosage correct si jamais ça se peut ^^

Si certaines d’entre vous ont déjà testé ce top coat, vos avis sont les bienvenus, peut être aussi que je suis tombé sur un mauvais flacon, sait-on jamais ;) Et puis peut être qu’avec certains vernis ça le fait, mais pas avec d’autres… Je reviendrai sans doute vous parler de mes futurs tests !

Je vous fais tout plein de gros bisous et vous dis à très vite, pour vous mettre des paillettes plein les yeux :)

Fast Forward, Good to Go et Sèche Vite : lequel choisir ?

Aujourd’hui ce n’est pas un article comme ceux que j’ai l’habitude d’écrire que je vous propose. Je vais essayer de faire une petite comparaison entre les trois différents top coats que j’ai pu tester. Le premier était le Fast Forward de China Glaze, ensuite, le Good to Go d’Essie et tout récemment le Sèche Vite, que j’ai gagné à un giveaway de la boutique Vernisongles !

Je peux vous dire par avance qu’à chaque acquisition d’un nouveau top coat, j’étais ravie dès le premier essai, mais je vais essayer de prendre un peu de recul par rapport à mon engouement de « nail-artiste-débutante-trop-contente-à-chaque-fois-qu’elle-teste-un-truc-nouveau » ^^

Comparaison de top coats 1

Commençons donc par le commencement : Le Fast Forward de chez China Glaze. A la réception de celui-ci, à peine ouvert, alors que je ne l’avais pas encore testé, j’étais déjà conquise… Par son odeur. Ça peut paraître un peu ridicule ou anodin, mais c’est pour moi quelque chose d’assez important, je suis assez sensibles aux odeurs qui m’entourent en général. Je ne suis pas aussi douée que Patrick Süskind (auteur du livre « Le Parfum ») pour décrire une odeur, mais je peux quand même vous dire que celle-ci est assez particulière. Il n’y a pas ce côté un peu âcre et « piquant » que l’on retrouve dans beaucoup de vernis et qui prend parfois un peu la tête, au contraire, c’est plutôt doux, sucré, subtil et frais, ça me fait un peu penser à un mélange d’ananas et d’agrumes. Je sais, je vais chercher un peu loin là, mais tant qu’a décrire une odeur, autant essayer de se prendre pour Jean-Baptiste Grenouille (personnage principal du livre cité ci-dessus) ^^ Qu’on se le dise, ça sent quand même le vernis hein ! Mais je le redis, c’est tout en subtilité et encore plus une fois que c’est sec ! Dès que je l’utilise, je suis obligé de sentir mes ongles :) Passons aux choses sérieuses : ce que l’on attend d’un top coat en général ! Le pinceau est assez long, nous permettant ainsi de ne pas trop gaspiller quand on arrive à la fin du flacon. Il est également très souple et permet ainsi une application plutôt aisée, mais attention, il n’est pas non plus trop souple, par conséquent, il est plutôt facile à essorer et permet un dosage assez précis de la matière. Il s’adapte très bien à l’ongle et « s’étale » dessus à son contact. Grâce à ça, le poser est presque un jeu d’enfant. En ce qui concerne la matière, je dirai qu’elle est assez couvrante, mais pas trop. Le juste milieu en fait. Quant à sa fluidité, c’est la même chose, donc encore une fois, juste comme il faut. Elle permet également de bien lisser les éventuels traits de pinceau disgracieux. Le petit point négatif, c’est qu’elle est quand même un poil épaisse et à tendance à s’épaissir un peu plus vers la fin du flacon, mais je pense qu’on peut lui pardonner, car ça doit être son seul point négatif à mon sens :) En ce qui concerne le temps de séchage, je crois ne rien avoir à reprocher au Fast Forward… C’est presque irréel ! (*)

Comparaison de top coats 2

Deuxième dissection du jour : Good to Go de chez Essie. Procédons dans le même ordre. Son odeur prend un peu à la gorge lors de l’application, mais reste largement supportable et même normale pour toute NPA habituée à ce genre d’effluves. Cela dit, elle s’estompe au bout de quelques secondes ! Quant au pinceau, je suis assez surprise… J’ai plusieurs vernis de cette marque et j’en ai toujours été satisfaite, ils permettent une bonne application grâce à leur forme carrée et plate, mais celui du Good to Go, c’est une autre histoire. Il est assez petit et fin, vraiment très souple et même trop à mon avis, l’essorage n’est donc pas une mince affaire. Pourtant, c’est le même pinceau que pour le Matte About You (d’Essie également), qui fait des merveilles quand je veux matifier mes ongles, ce qui me fait dire que le réel « problème » de ce top coat, réside dans sa texture. En effet, cette dernière est vraiment très très épaisse (contrairement au Matte About You qui lui, est utra-fluide). Elle s’accroche au pinceau et à tendance à faire des fils quand on essore le pinceau… pour y remédier, il faut vraiment prendre beaucoup de matière. Je trouve ça assez gênant, car une fois appliqué sur l’ongle, il y en a dix fois trop, et ce n’est par conséquent pas toujours facile à appliquer et par la même occasion, ça met plus de temps à sécher… Par contre, les jours où je réussissais à dompter la bête, le temps de séchage était tout à fait respectable pour un top coat à séchage rapide. (*) Je rajouterai qu’avec trop de matière ou la juste, le laqué reste le même, très brillant : au top ! J’ai lu énormément de bien de ce top coat, alors je me console en me disant je suis peut être tombée sur le mauvais flacon ;)

Comparaison de top coats 3

Le dernier test est celui du dernier arrivé dans la famille : le Sèche Vite. Premier point négatif… Son odeur… Aïe ! Moi qui y suis sensible… Je la trouve vraiment très forte, si je suis trop près, ça me pique presque les yeux. Fort heureusement, elle ne reste pas longtemps et ce n’est pas non plus un critère qui ferait que je renierai ce top coat, car c’est en mon sens son seul point négatif. Et puis bon, je ne vais pas non plus choisir mes top coats pour leur odeur, mais pour leur qualité ! Le pinceau du Sèche Vite n’est pas trop mal, il permet une application facile, il s’étale bien sur l’ongle. La texture quant à elle, est parfaite, très fluide, on peut facilement la doser et on n’est pas obligés de trop en mettre :) En ce qui concerne la tenue du Sèche Vite dans le temps, je ne peux pas encore vous en parler, mais j’ai entendu dire qu’il s’épaississait assez vite, et qu’il rétractait certains vernis… Je vous en reparlerai quand je serai au bout de mon flacon ;) Et puis pour le séchage, rien à dire, ça sèche vite, c’est d’enfer (*), tout autant que le laqué ! Ah oui, une autre petite chose m’a déconcertée aussi… Sur la boîte, il y a écrit : « Ce produit contient un composant chimique que l’Etat de Californie tient responsable de maladies, d’anomalies congénitales et d’autres affections liées à la reproduction. » Ce n’est pas très rassurant, mais je me dis que si c’était vraiment dangereux, le produit serait sans doute interdit à la vente…

Comparaison de top coats 4

Voilà donc pour mon avis ! Pour ma part le Fast Forward et le Sèche Vite sont à égalité au niveau qualité, mais si je devais choisir, ça serait le Fast Forward, qui gagne un point grâce à son odeur :)

Cela dit, je pense que le prochain que je m’achèterai sera le Poshé. J’en entends beaucoup de bien ces temps cis :) J’espère que cet article vous aidera à choisir votre top coat ! Si vous avez un avis différent du mien sur ces produits, n’hésitez pas à m’en faire part !

Gros bisous à toutes et à très vite !

(*) Les top coats ne sont pas non plus magiques, si vos couches de vernis sont trop épaisses et que vous ne les laissez pas sécher un minimum, ça ne sera pas aussi efficace. La couche supérieure sera peut-être sèche, mais les couches inférieures, pas toujours, c’est un détail auquel il faut faire particulièrement attention, surtout quand on est pressée ;)